La marche mondiale, debout contre les médias non-mixtes !

Pas un mot dans les médias classiques de la marche mondiale des femmes ce week-end…et pourtant, il s’agit de la défense de la moitié de l’humanité, c’est donc quelque chose qui doit pouvoir concerner l’humanité toute entière…mais bien sûr, les femmes sont trop « alternatives », elles ne pèsent pas assez d’argent dans l’économie pour intéresser les médias…vous trouvez pas que c’est eux, qui sont un peu « non-mixtes », en ce moment, à s’intéresser aux élucubrations footballistiques de onze gugus (x2) qui courent après un ballon sur une prairie, et à passer sous silence les combats des femmes, dans la rue ? Alors, certaines auraient souhaité être plus nombreuses, mais moi je trouve que c’est déja une sacrée performance d’avoir été si nombreuses ! Et comme j’ai entendu samedi soir, « big up les femmes » !

Heureusement, il y a la blogosphère, Emelire, Olympe, Dogue de garde, et Les Nouvelles news, pour en parler un peu…

Tout a commencé par le recueillement, avec un hommage à Aline, tuée par son mari fin mai à Montreuil.
Une marche était organisée par la ville de Montreuil, l’Observatoire des violences faite aux femmes de Seine-Saint-Denis et la Maison des femmes, une marche silencieuse comme les 28 qui ont déja été organisées ces dernières années.

Une marche qui a fait la jonction à la Mairie de Montreuil avec la marche mondiale des femmes, qui a démarré là, sous le soleil, avant que tout le monde se rejoigne à la grande manifestation nationale République-Stalingrad. Un beau moment d’expression pour toutes, créativité, chant, danse… un beau moment de fête!

Voici un petite galerie « prise sur le vif », par moi et surtout par Marie Moretti, merci Marie !

Publicités

4 réflexions sur « La marche mondiale, debout contre les médias non-mixtes ! »

  1. Oui j’ai été donc écoeurée que pas un mot ne soit dit au 19-20 Ile de France … surtout que la Marche avait commencé en mémoire d’Aline, tuée par son conjoint !
    C’est la 1re MMF à laquelle je participais. J’ai lu que la 1re Marche était énorme mais que les médias n’en parlaient pas du tout, à tel point que les femmes s’étaient posées la question de la légalité de ce silence, du devoir d’information.
    La 1re fois que j’ai participé à une manif féministe, j’étais pressée de voir les infos, de les entendre en parler, mais pas un mot, ou un sujet de quelques secondes, « mal-traité » en plus. Ou traité de manière tordue. Et idem à chaque fois, même le 8 mars le traitement de notre manif est hâché.
    Alors j’ai compris pourquoi j’avais cherché partout « le féminisme » sans jamais le trouver, au point que je le croyais MORT … jusqu’au jour où on m’a installé une connection internet (en 2003) … où j’ai tapé ce mot « féminisme » et où tout s’est ouvert devant mes yeux … depuis ce jour là j’ai plus jamais laché ;o)

  2. Les femmes, les femmes.. et les « lesbiennes » n’en font pas partie? L’absence de nos banderoles en photo n’est-elle que le fruit du hasard?..
    Sinon pour le reste, je suis évidemment d’accord avec l’article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s