Nos racines

L’Arbre, encore un très beau film de Julie Bertuccelli, après « Depuis qu’Otar est parti » et « La fabrique des juges ». Charlotte  Gainsbourg est magnifique.

Je ne sais pas pourquoi, souvent, les films qui se déroulent en Australie me plaisent et m’emmènent dans des contrées inexplorées de mon imaginaire. L’Arbre ne fait pas exception à la règle.
Film sur le deuil, sur les racines, sur la transmission, sur les liens familiaux, c’est aussi un film sur le cinéma, celui qu’on se fait, quand on est enfant, et qu’on voudrait, comme Charlotte Gainsbourg, pouvoir continuer à se faire adulte.

Le rythme, la mise en scène, les personnages, tout est doux même dans les moments de violence. La violence de la petite fille qui refuse le deuil, la violence du cyclone qui vient transformer leurs vies, la violence de l’arbre, magistral, qui prend toute la place, dans le coeur, l’esprit des personnages. Il  prend aussi toute la place au sens propre, lui qui peu à peu détruit son environnement, pour mieux lui permettre de renaître, de prendre un nouveau départ.

S.G (Photo D.R)

Publicités

Une réflexion sur « Nos racines »

  1. Rien à voir avec l’article mais une news qui parle de femmes qui se battent :

    Pétrolier: des Nigériennes manifestent
    AFP
    20/08/2010
    Des femmes d’une communauté du sud pétrolifère du Nigeria bloquent l’accès à une installation gazière du géant américain Chevron pour protester contre les conditions de vie dans la région, a déclaré aujourd’hui un dirigeant local.

    Les femmes de la communauté Ugborodo, dans l’Etat du Delta du Niger,
    réclament à Chevron la fourniture d’électricité et protestent contre les dommages causés à l’environnement, a expliqué un chef des Ugborodo, Thomas Ereyitomi.

    « Elles interdisent l’accès aux installations et aucune opération ne peut s’effectuer », a-t-il indiqué, ajoutant qu’il était « immoral pour Chevron de ne pas fournir les aménagements de base à une communauté où ils travaillent et font de l’argent ».
    Les responsables de Chevron n’ont pas souhaité s’exprimer pour l’instant, disant qu’ils publieraient plus tard un communiqué.

    M. Ereyitomi n’a pas indiqué le nombre de personnes participant à la manifestation, mais il a affirmé que toutes les femmes de la communauté y prenaient part.
    Le mois dernier, une manifestation semblable a eu lieu et a été levée après la promesse du gouvernement de l’Etat du Delta d’examiner les revendications.
    « Ces réunions avec le gouvernement ont échoué et la manifestation a repris lundi », a précisé M. Ereyitomi.

    Selon lui, des autorités gouvernementales ont invité des représentants des manifestants mardi à Abuja. « Cette réunion déterminera la poursuite ou non de la manifestation », a-t-il dit.

    En 2009, la production totale de Chevron au Nigeria était en moyenne de 480.000 barils de brut par jour, 345.000 m3 de gaz naturel par jour et 3.000 barils/jour de gaz liquide.
    Le Nigeria est le 8e exportateur mondial de pétrole. Après des années de violences dans le delta qui avaient fait chuter la production, celle-ci est remontée depuis un an à la faveur d’une amnistie offerte aux groupes rebelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s