C’est quoi des « messieurs des deux sexes » ?

« Messieurs les homos des deux sexes, foutez-nous la paix ».
Cela restera la phrase de la semaine. Alors qu’en Ouganda un militant des droits humains, qui risquait sa vie en se battant pour la reconnaissance de l’homosexualité, a été assassiné cette semaine, alors que le Conseil constitutionnel a renvoyé au débat politique la question du mariage entre deux personnes du même sexe, le député-maire de Maison-Laffite a « sorti » cette phrase ahurissante.

On pourrait dire énormément de choses sur tout ce que révèle de normativité oppressive cette phrase, lui rétorquer, et on aurait raison que ce sont les homos qui voudraient bien avoir la paix, ne plus se faire assassiner, agresser, exclure, être empêchés de vivre ouvertement leur orientation sexuelle.

Mais ce qui m’a frappé, c’est cette phrase incroyable, qui montre bien ce qui le dérange au fond : que la norme sexuée soit remise en cause. Parce que dans sa confusion, il en dit une phrase qui ne veut strictement plus rien dire. Et cela révèle la fragilité des pseudo-fondements théoriques des tenants de l’hétérosexualité normative, puisque dès qu’on les remet -un peu- en cause, ils pètent un câble…

Il aurait dit « Messieurs les homos, foutez nous la paix », c’était clair. « Messieurs mesdames les homos des deux sexes », alors on savait qu’il parlait aussi des lesbiennes. Ou alors, ils parlent des homos hermaphrodites ?

Mais Messieurs des deux sexes, c’est trop fort! On dirait qu’il en a même oublié que même si, grâce à Monsieur Vaugelas, notre grammaire exclut le féminin du pluriel dans de nombreux cas, pour « messieurs » ça n’est pas possible. Je crois plutôt que vraiment, « le pauvre », il ne sait plus où il en est !

S.G

Publicités

3 réflexions sur « C’est quoi des « messieurs des deux sexes » ? »

  1. Ou alors… nous sommes en face du seulE politiquE Français à être à la pointe des questions de genre :
    conscient de l’existence des homos cisgenres, mais aussi de celle des trans Female To Male, et même, de celle des trans FTM gays… il s’adressait effectivement à tous les homos de genre masculin, quel que soit leur sexe. Non ? Mince.

  2. Kaleb, c’est lui faire beaucoup d’honneur 😉
    Deux interprétations:
    – soit nous avons là une évidente vision androcentrique -à l’image de la grammaire de sieur Vaugelas, de l’hypocrite utilisation du mot « hommes » et de la soit-disante neutralité du concept d’universalité – mais il trahit alors bien là que l’universel est masculin …
    – soit nous sommes dans la ligne droite de ses propos nauséabonds -dans un contexte d’homophobie dominante-, c’est-à-dire une mise en mots de gros clichés : les lesbiennes sont un peu des hommes (on n’était pas loin de ce magnifique mot, « hommasses ») …

    Que ce soit l’une ou l’autre explication, voire les deux, ce monsieur ne mérite pas de siéger à l’Assemblée Nationale …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s