Je soutiens la maternité des Lilas et Tristane Banon

Ce samedi sera une journée de mobilisation importante.

Avec d’abord, le matin, une marche pour le maintien de la Maternité des Lilas…aux Lilas. En Seine-Saint-Denis. Pour comprendre la mobilisation, on peut lire par exemple cet article dont voici la conclusion :

« La maternité des Lilas est un lieu emblématique de notre région. Connue pour avoir accueillis les militants de la libéralisation de la contraception et de l’avortement, elle est aussi le lieu où s’est développé le mouvement pour une naissance sans violence. Sa situation géographique, au cœur de la Seine-Saint-Denis, n’est pas anodine : c’est une chance pour le département francilien souffrant le plus des inégalités sanitaires d’héberger un tel établissement. Inscrite dans son territoire, la maternité des Lilas doit pouvoir poursuivre ses activités et être autorisée à se reconstruire, comme le prévoyait le projet Lilas 2012. « 

Rajoutons au passage qu’un des principaux acquis des luttes féministes collectives des années 1970, le droit à l’IVG, est largement menacé, et nous avons le contexte de ce qui se passe actuellement : le « backlash » (retour de bâton, revanche, effet boomerang…)

Départ 10-12 rue du coq français – Les Lilas

Et puis, il y aura, demain à 14h, le rassemblement devant le Palais de justice, pour soutenir Tristane Banon.

La soutenir, parce que la parole des femmes qui portent plainte pour violence sexuelle doit ABSOLUMENT être entendue, et ne pas être balayée d’un revers de main ou d’une intervention médiatique. La justice doit prendre en compte leur parole et faire en sorte que leur plainte soit examinée avec tout le sérieux qu’elle requiert. Si la personne qu’elles accusent est présumée innocente, leur parole doit également être présumée vraie. On ne peut accepter qu’elles soient l’objet d’un jugement de non-crédibilité a priori, traitées de tous les noms ou pire, victimes d’appels au viol.

Oui, la plainte est déposée 8 ans après les faits. Et alors ? C’est pour cela, non, que la prescription est à 10 ans ? Pour que l’on puisse porter plainte jusque là, il me semble…

De nombreuses féministes seront présentes, à titre individuel ou en associations pour certaines, demain devant le Palais de justice.

Pour ma part, je considère que c’est un rassemblement symbolique pour la justice, pas une prise de position contre un individu.

Il ne s’agit pas de se mettre à la place de la justice, jamais, mais de soutenir une personne qui s’estime victime, dans sa démarche de demander à la justice d’aller jusqu’au bout de son dossier.

Cela me semble la moindre des choses.

Et si nous, féministes, ne le faisons pas, qui le fera ?

Sandrine Goldschmidt

Publicités

3 réflexions sur « Je soutiens la maternité des Lilas et Tristane Banon »

  1. oui que l’on arrête de parler d’acharnement contre dsk car c’est renverser les rôles et pervertir le discours. Si justice n’est pas rendue comment faire autrement que d’insister ? Tous ceux qui réclament justice pour quelle cause que ce soit quand il s’agit d’une personne médiatique, et pour celle-là plus que pour une autre apparemment, doivent taper comme des sourds pour enfoncer le clou parce que la justice ne fait pas son travail sans une pression énorme et c’est cela qui n’est pas normal. A croire qu’elle attend que l’on se décourage pour ne rien faire. Mauvais calcul. Une personne médiatique doit rester une personne justiciable comme une autre. On a vu ce qu’il en a été pour Chirac et l’affaire des emplois fictifs etc. Ca commence à bien faire cette non-justice de complaisance. L’impunité offerte en bonus aux serviteurs de la République comme à des citoyens de 1ère classe n’est pas compatible avec les valeurs républicaines d’égalité. Nous sommes ici confrontées à deux problèmes : celui de l’absence d’égalité hommes/femmes et celui de l’absence d’égalité entre citoyen.ne.s d’un même pays.

  2. Bonsoir Sandrine ,

    Une Cause en Hors Mérite en Droits ,
    Toute la Lumière d’un Monde Envers ,
    Il Reste Affaire entre deux Lignes ,
    Si Rien n’éclaire un Bleu de Chaire ,
    Être Défendue d’un Fil de Soie ,
    C’est Prendre Coeur si Nul Opère .
    NéO~
    Pensée pour Elle .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s