« Donna Donna », Donne

Pour faire suite aux articles de la semaine, voici plusieurs versions de la chanson Donna Donna.

Voici ce qu’en dit Wikipedia :

Donna Donna ou Dona Dona (דאַנאַ דאַנאַ « Dana Dana », ou דאָס קעלבל « Dos Kelbl » — Le veau) est une chanson écrite en yiddish par l’écrivain Aaron Zeitlin sur une musique de Sholom Secunda.

Composées pour la pièce Esterke (1940-41), les paroles décrivent la condition d’un petit veau ligoté que l’on mène à l’abattoir et constituent un parallèle avec la situation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Et un parallèle avec la situation des femmes dans l’histoire de l’humanité ?

En voici quelques très belles versions :

La plus connue, de Joan Baez

Celle-ci, récente, qui a ma préférence

Plus ancienne et rapide, d’une très grande chanteuse yiddish, Chava Alberstein

 

 

Publicités

Une réflexion sur « « Donna Donna », Donne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s