J’aime les gens qui doutent

Aujourd’hui je l’avoue : j’ai du me contredire et j’ai douté, à propos d’Anne Sylvestre…entre les paroles qui me touchaient tant -à l’intérieur-…et parfois des enregistrements qui ne me touchaient pas tant. Il FALLAIT donc que je la voie sur scène.

Je ne sais pas si elle doute, quand même un bras en écharpe, elle donne son amour des gens qui doutent à toute une salle. Je ne sais pas si elle est fatiguée, mais elle a -hier soir- chanté pour moi, et pour chacune et chacun d’entre nous, plusieurs moments, avec une voix envoûtante -si, si- car authentique, qui se transmet directement de son coeur aux nôtres.

Elle y a même parlé hier, alors que je parlais de mon arrière-arrière-grand mère, de son arrière-arrière-grand-père le chef de gare qui disait « larguez-les-amarres »,  et ce qu’elle m’a offert là, va bien au-delà d’une coïncidence, car moi non plus je n’y crois pas 🙂

Alors merci à elle, d’aimer les gens qui doutent, leur petite chanson, même s’ils passent pour des cons. Nous, on aime sa (ses) grandes chansons. Et merci à celle qui me l’a fait découvrir (et aux copines qui nous ont gardé des places envers et contre tout ! 😉

 

 

Publicités

1 réflexion sur « J’aime les gens qui doutent »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s