Cesaria Evora, une voix de l’âme n’est plus

Sur le blog de Melanie mon ancêtre, il y a une catégorie « Musiques de l’âme ». En ce jour mémorable où Cesaria Evora nous a quitté, comment faire autrement que de l’inclure dans cette « catégorie ».
J’ai eu la chance de la voir 3 fois sur scène, un fois sous des trombes d’eau à la fête de l’Huma, deux fois dans le magique théatre antique de Lyon. Coïncidence supplémentaire ? Elle était née le même jour que moi, 27 août, quelques années plus tôt, en 1941…elle avait 70 ans et avait dû mettre fin à sa carrière il y a seulement 3 mois.

Alors, pour lui rendre « femmage », je vous propose non pas son « tube » « sodade », mais un baiser d’adieu, pour la « ultima vez », avec cette reprise de « besame mucho », en concert à Paris.

 

 

Publicités

Une réflexion sur « Cesaria Evora, une voix de l’âme n’est plus »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s