Des deux côtés de la Manche, briser le silence autour des viols !

Et toujours, la pétition à signer : lapetition.be
Quelques jours après le lancement de notre campagne pas de justice pas de paix, avec des visuels qui reprenaient des exemples des raisons pour lesquelles l’immense majorité des victimes de viol ne portent pas plainte, nous avons découvert qu’un initiative très semblable avait été lancée lundi en Grande-Bretagne par la blogeuse London Feminist. Depuis lundi soir, les témoignages de femmes n’ayant pas porté plainte #Ididnotreport sont envoyés par des centaines de femmes sur twitter. L’objectif , est le même que le nôtre : montrer comment le silence qui s’impose aux victimes les empêche de porter plainte et de réclamer justice.
 
Nous sommes parties du même constat : 90% des victimes de viols, soit 70.000 femmes adultes par an, ne portaient pas plainte.
Nous avons écrit une plainte universelle pour réclamer que la justice prenne enfin en compte la gravité du crime de viol, sa massivité et rende justice et réparation aux victimes.
Nous avons appelé des milliers de personnes à le faire également et à envoyer cette plainte à leurs député-es, aux ministères de la justice et de l’Intérieur, et aux membres du Sénat. Des centaines de lettres ont déjà été envoyées. Nous nous félicitons qu’ici comme Outre-Manche, des femmes et des hommes décident que le silence doit être brisé, et la société mise devant ses responsabililtés.
Pas de justice, pas de paix.
et sur Twitter : @manifestePJP.

La presse et les blogs en parlent : Be en a fait un de ses buzz de la semaine, Les nouvelles news : http://www.lesnouvellesnews.fr/index.php/civilisation-articles-section/civilisation/1769-sortir-silence-sur-les-violences-sexuelles-en-140-signes

 
Publicités

2 réflexions sur « Des deux côtés de la Manche, briser le silence autour des viols ! »

  1. Toutes les initiatives sont un pas vers l’interdiction des actes criminels, féminicides en Droit (depuis 1801 & 1848 feminicide en anglais.
    Autrement dit, toutes « les violences sexuelles et sexistes contre les filles et les femmes »
    >Arrêt du tabou sur le terme « féminicides » Qui sont en nombre écrasant… l’humanité :
    http://susaufeminicides.blogspot.com/p/but-blog.html
    >Commencez le tabou sur la perpétration des féminicides.
    Mais pour que cela soit constitutionnel et sans discrimination, il faut voir que la violence sexospécifique est également « androcide » et qu’il faut la condamner sur la même ligne !
    http://susaufeminicides.blogspot.com/p/feminicide-lexique.html
    http://susaufeminicides.blogspot.com/p/but-blog.html
    >Le Code pénal n’interdit pas le féminicide excisionnel et correctionnalise (minimise) le viol féminicide, etc.
    Que les Etats passent aux choses sérieuses sur la protection des filles et des femmes définitivement : http://susaufeminicides.blog.lemonde.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s