Evénements : féminisme, droits LGBT, économie, cinéma et Tenon(s) bon !

Hier avait lieu le colloque des Nouvelles news : « le deuxième sexe de l’économie », dont le site pour lequel je travaille, cnikelenquête, était partenaire. Partenaire, parce que dans les services à la personne, l’enjeu de genre est crucial. Et que pour viser l’égalité, il faut s’attaquer certes, à rendre possible aux femmes d’être aux commandes, mais aussi faire cesser leur précarité croissante, dans des conditions de travail qui constituent une nouvelle domesticité, dans les services à la personne et quelques autres secteurs : http://www.cnikel.com/services-a-la-personne/enquete/au-coeur-du-business/le-sexe-de-l-economie
Autour de 3 tables rondes, richesses au féminin, richesses au masculin, la question de l’égalité et l’accès aux postes de directions dans les entreprises et des progrès à faire en politique, à peu près tous les sujets ont été abordés par des intervenant-e-s et des animatrices de grande qualité. J’ai particulièrement apprécié l’intervention vraiment féminsite de l’écrivain Vincent Cespedes, celle d’Armelle Carminati, fondatrice du réseau de femmes cadres d’Accenture, de Patricia Delon, de Grandes écoles au féminin, de Karine Berger, co-auteure de « les 30 glorieuses sont devant nous », qui a expliqué comment, alors qu’elle se présente aux législatives avec une femme pour suppléante, tout le monde lui demande, systématiquement, comment elle a bien pu former un ticket avec une autre femme. Alors qu’en face, il n’y a que des tickets homme-homme, et cela ne dérange personne.
Olga Trostiansky, adjointe à la mairie de Paris, a pour sa part fait l’éloge d’une loi sur la parité plus contraignante  telle que la propose le laboratoire de l’égalité dont elle est fondatrice : elle réclame de suspendre le financement des partis qui ne présenteraient pas 50% de candidates aux élections.

En effet, la loi actuelle n’a permis que d’avoir 18% de femmes à l’Assemblée nationale. Et elle estime qu’on ne dépassera pas les 25% dans la prochaine assemblée.

Enfin, il y a eu l’intervention d’Elue opposition. Dans la ville où elle a un mandat de conseillère municipale sans étiquette, elle met en évidence la difficulté des femmes à prendre la parole. Alors qu’il y a parité, le temps moyen de parole des femmes au conseil municipal hors interventions du maire et lecture des délibérations, est le plus souvent à 10%. Un jour qu’elle n’était pas là, il fut même de 1,5%…et elle, en communiquant, à chaque conseil sur ces chiffres effarants, fait peu à peu évoluer les choses. Elle a même obtenu qu’après un an de délibération, et avec l’aide des réseaux internet, que la loi soit appliquée pour les élu-e-s sans indemnité : que les frais de garde pour réunions politique le soir puissent être remboursés.

Car comment évoluer vers une économie et un pouvoir moins détenus par les hommes, si les femmes, dès lors qu’elles sont mères, doivent en plus assumer le coût financier de leur engagement citoyen, que ce soit en politique ou dans les milieux militants, même féministes…

En résumé, c’était un colloque de haute tenue, et je vous conseille de vous procurer le numéro spécial papier sorti à cette occasion, dans lequel il y a deux pages sur les services à la personne, écrits par Cnikel…

Pour finir, trois événements à suivre ce week-end : demain, la poursuite de la mobilisation contre les intégristes qui tentent de nier le droit à l’avortement à Tenon et qui ont récemment été soutenus par les forces de l’ordre, selon le collectif de soutien au centre IVG : à lire ici : http://blogs.mediapart.fr/blog/leon-et-paulette/280312/droit-l-avortement-le-31-mars-tenon-bon

L’interpellation des politiques avec le meeting d’interpellation des candidat-e-s aux Folies Bergère demain à 18h, et le site dédié : http://www.egalitelgbt2012.fr/

Enfin, le rendez-vous annuel du cinéma des femmes à Créteil avec le Festival international de films de femmes qui commence ce soir et se terminera le 8 avril à la maison des arts de Créteil. C’est déjà la 8ème édition. Tout le programme à découvrir ici : http://www.filmsdefemmes.com/

Publicités

4 réflexions sur « Evénements : féminisme, droits LGBT, économie, cinéma et Tenon(s) bon ! »

  1. bonjour

    ici : egalitelgbt2012.fr dans un blog féministe
    http://www.facebook.com/note.php?note_id=10150703374007042
    j’ai commenté la mention du meeting et du site egalitelgbt2012.fr dans ce billet

    ma fidélité, ma loyauté et ma reconnaissance pour le travail et la persévérance du blog « à dire d’elles » ne doivent pas m’empêcher d’exprimer mon avis et mes critiques… 🙂

    l’instrumentalisation des lesbiennes, l’exclusion des lesbiennes politiques, l’absence de reconnaissance envers la place des lesbiennes dans l’histoire des femmes (comme par exemple la criminalisation du viol et sa nature politique), c’est un vrai problème et les femmes en subissent les conséquences ! à qui profite le crime ?

  2. Absolument, il faut de vrais sanctions lorsque la parité dans les partis politiques soit respectée et la loi avec… !

    Par ailleurs, je continuerais sur la lancée du post précédent, dont j’aime les questions, à qui profite de ne pas appeler les violences féminicides par leur nom ?
    Même le Conseil de l’Europe utilise le mot, pourquoi cette résistance, cela gêne qui en quoi ? Dîtes-moi une fois pour toutes !
    Cui bono ? Cui bono de ne pas vouloir que le code pénal inscrive les féminicides, les sanctionne lourdement, regroupant les lambeaux de ci, de là, certaines atteintes manquantes, le viol féminicide minimisable par pression sur la plaignante (!), le viol androcide inconnu au bataillon ! Pourquoi ne pas le tenter. Pourquoi ne pas essayer d’ériger l’interdit social ferme des violences féminicides ?
    http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/feminicide-lexique.html

  3. oh pôvre de moi, j’ai oublié le « e » de la sanction ! excusez-moi.
    pas de sanction au féminin…
    Au fait, je propose que féminicide soit le seul mot d’exception qui puisse être et féminin et masculin ! Cela, ce serait une vraie exception, qui marquerait… le coup, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s