Un an après, Pas de justice, Pas de paix !

L’action du manifeste Pas de justice pas de paix est née de ce 15 mai 2011 où l’on a appris la nouvelle de l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn pour des faits de crimes sexuels, séquestration, viol et tentative de viol sur la personne de Nafissatou Diallo à l’hôtel Sofitel de New York. En attendant de vous faire part d’une analyse de cette année écoulée, revoici quelques textes écrits sur ce blog autour de cette affaire :

« Ce qui est sûr, c’est que le présumé consentement n’existe pas ».

A écouter des informations récentes et qui font la une de l’actualité, j’ai envie de reparler du consentement.

Et rappeler un enseignement majeur d’un film majeur dont je suis prête à vous rebattre les oreilles le temps qu’il faudra, « NO! The rape documentary », d’Aishah Shahidah Simmons (voir bande-annonce ci-dessous). Pour que, alors que l’on risque de parler pendant des semaines sur le consentement ou non d’une femme de chambre dans un hôtel new-yorkais, on aie bien en tête la chose suivante : il n’y a pas de présumé consentement.

Une femme qui dit non ne consent pas.

Lire la suite ici : http://wp.me/pnd5b-Rn

Je continuais par ceci, qui devrait selon moi être une piste à étudier pour la justice : présumé non-consentement https://sandrine70.wordpress.com/2011/09/19/presume-non-consentement/

Et un peu plus tard, après la publication du manifeste, co-signé avec Muriel Salmona, celui-ci sur les enjeux du traitement judicaire du viol : https://sandrine70.wordpress.com/2011/11/26/enjeux-judiciaires-viol/

Ainsi qu’une revue de presse écrite à l’époque : https://sandrine70.wordpress.com/2011/05/24/il-faut-aider-les-victimes-de-violence-sexuelle-pas-les-faire-taire/

Advertisements

2 réflexions sur « Un an après, Pas de justice, Pas de paix ! »

  1. Sans compter que DSK après avoir invoqué une quelconque immunité qui lui aurait permis de violer en toute impunité à bourses rabattues ce qui ne lui a pas été reconnue par la justice américaine, porte plainte contre Nafissatou Diallo pour les troubles émotionnels graves qu’il a ressenti après cette affaire qui l’a empêché d’avoir des opportunités professionnelles (sic). Il pensait sans nul doute être élu président de la République Française et réclame au moins un million de dollars de dommages et intérêts à la femme de chambre qui n’a toujours pas repris son travail !!!! et qui n’a, à son niveau social, certainement aucun trauma de ce style. les femmes sont -elles des êtres humains pour ces mâles en perpétuel rut????

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s