Harcèlement sexuel : les assos rencontrent les ministres

Voici le communiqué de presse de cette rencontre historique entre l’AVFT, association européenne contre les violences faites aux femmes au travail, une représentante de la marche mondiale et de femmes solidaires, avec les ministres des droits des femmes et de la justice (Najat Vallaud-Belkacem et Christiane Taubira).
C’est de très bon augure, alors qu’en ce moment même des assos se rendent au commissariat du 12ème pour porter une nouvelle plainte contre le Conseil constitutionnel qui a abrogé la loi le 4 mai dernier. Le combat continue !

Harcèlement sexuel :
Rencontre entre les ministres et les associations
Dans les locaux de l’AVFT

COMMUNIQUÉ

Le lundi 21 mai 2012 a eu lieu dans les locaux de l’AVFT une réunion de
travail entre Najat Vallaud Belkacem, ministre des droits des femmes,
Christiane Taubira, Garde des Sceaux, les associations AVFT, Marche
Mondiale des Femmes, Femmes solidaires, CLASCHES et une avocate
spécialisée1.
Cette démarche, initiée par les deux ministres, est à la fois historique
et à la hauteur des enjeux politiques, juridiques et humains soulevés
par le harcèlement sexuel et l’abrogation du délit.
Lors d’un échange de plus d’une heure, nous avons :
–    Evoqué l’impact de l’abrogation du délit français de harcèlement sexuel
sur les droits des femmes à travers le monde ;
–    Défendu la proposition de loi de l’AVFT dans son intégralité ;
–    Expliqué pourquoi les deux propositions de loi déjà déposées par des
sénateurs, sans aucune
concertation avec les associations spécialisées, sont inacceptables ;
–    Demandé la possibilité de mettre en cause la responsabilité conjointe
du sous-traitant et de
la société qui y fait appel, en cas de harcèlement sexuel commis sur une
salariée du sous-
traitant. –    Insisté sur la nécessité de procéder aux réformes
garantissant les droits des victimes de
harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur et la recherche ;
Compte tenu de nos échanges et de la nécessité de conjuguer la qualité
des travaux législatifs à l’urgence de combler le vide juridique, les
deux ministres se sont engagées à présenter le plus rapidement possible
un calendrier des réformes.
Nous avons indiqué que nous continuerons la mobilisation engagée par les
associations pour une loi conforme aux intérêts des victimes.

Publicités

Oh my mamma, sing, sing, sing

Puisqu’aujourd’hui je vais encore dormir pendant que vous vivez,

et que j’ai eu la chance d’être accompagnée d’amies et de musiques pendant toutes ces nuits,

musiques de douceur et de douces soeurs (dousoeurs), j’ai envie de vous faire partager ce moment de pure beauté :

une chanson découverte à 6 heures du matin, qui parle de ce que pourrait être le monde…

c’est une chanson qui parle d’elle même : d’inspiration, et d’envol, par Alela DIANE

Oh! my mama, she gave me these feathered breaths
Oh! my mama, she told me, « Use your voice, my little bird! »
She said « sing! sing! sing! sing! sing! sing! melodies »
And she sang! sang! sang! sang! sang! those melodies
Oh! my mama, she did give me fancy feet I’ll be dancin’ on
And I’ll tap, tap, tap my toes into those creaking floor boards
Oh! My mama she took my little hand and held on tight
All the mamas give the waters of their wells!
All the mamas give the babies this very dirt we’re walking on
Oh! My mama, she gave me these feathered breaths
And your mama, she gave you these feathered breaths too
And when the sky drops all those feathers
When the birds sing in the morning
I’ll be a mama
I’ll have a daughter
And I’ll give her melodies
I’ll give her melodies
She’ll be my little bird
And then she’ll fly

Alela DIANE

Pas envie de la traduire là, mais si quelqu’une veut le faire en commentaire…