Coup de ballet des sorcières sur les femmes cuillers et les hommes frontons

Quoi de mieux qu’une balade nocturne, un vendredi soir, sous les auspices de nos amies sorcières enfin sorties du placard, volant au dessus de Paris pour courser les gollecks après avoir déchiré les nuages…

De Notre-Dame resplendie de ses gargouilles (vous connaissez l’onomatopée de la gargouille ?) de l’intérieur pendant que d’autres avalent du feu pour détourner les touristes du vrai spectacle (tourner le dos, la nuit, à Notre-Dame, pour regarder des voleurs de feu, c’est un crime, à tout le moins), à Bastille où les anges veillent semble-t-il sur ces publicités qui tuent le printemps des femmes en les affublant de voiles ouverts sur le visage et de talons vertigineux pour les faire équilibristes, aux prises avec toutes les injonctions mortifères qui leur sont faites, tandis que l’homme en profite pour raconter seul, son histoire, assignant le singe au trône pour mieux oublier que son origine est sûrement plus utérine que divine.

 

  • En passant surtout par cette île Saint-Louis qui nous fait traverser le temps et les époques, côtoyer la chauverie entraperçue au bout d’une rue sans nom (mais sûrement est-ce une sorcière qui venait de passer par là et faire s’envoler les perruques ?) et encore, malgré la poésie et la folie du moment, se rendre à l’évidence : les femmes oui, ont le droit de voir figurer leur cul sur des cuillers dans des magasins qui nous pylonent, de représenter les ustensiles de cuisine les plus triviaux et râpeux, tandis que les garçons et les hommes, frères, sont là pour représenter la République, les valeurs morales, les institutions. Le tout dans une même rue, c’est beaucoup non ?

Mais le souffle des sorcières a déjà balayé les nuages et les perruques (non, pas les perruches), alors bientôt il balaiera aussi à rebours de notre effacement, et nous irons écrire notre nom sur les murs et les frontons : sororité

Publicités

Une réflexion sur « Coup de ballet des sorcières sur les femmes cuillers et les hommes frontons »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s