Benzema et Ribery en correctionnelle

Il arrive encore ces derniers temps, qu’on lise des horreurs sur le fait qu’une jeune femme connue sous le nom de Zahia, « se soit fait connaître » par le fait d’avoir été prostituée mineure par des exploitants de café et des footballers célèbres. Oubliant que sa notoriété toute relative n’était due qu’aux faits justement reprochés par la justice aux deux personnages : ils n’auraient pas su qu’elle était mineure, nous disait-on, et alors .? Nul n’est censer ignorer la loi et donc s’assurer d’être dans son cadre…et nul ne devrait pouvoir effacer par un billet le consentement libre et désirant à un acte sexuel. Nul ne peut donc les dédouaner de leur rôle actif dans le système prostitueur, système où l’argent assure l’impunité du viol (aïe mes genoux).

Donc, me voici satisfaite de relayer cette info : les deux stars n’ont pas obtenu le  non-lieu espéré, mais sont renvoyés en correctionnelle pour répondre de « sollicitation de prostituée mineure ». http://www.liberation.fr/societe/2012/08/14/benzema-et-ribery-renvoyes-en-correctionnelle-dans-l-affaire-zahia_839758
Justice n’est pas encore faite, mais au moins elle suit son cours…j’en profite pour republier le billet écrit à l’époque, alors que tout le monde minimisait la responsabilité des deux hommes (dont la réputation n’a d’ailleurs guère été ternie par cette affaire, contrairement à celle de la jeune femme, encore une fois, victime de toutes les insultes sur internet)

PETIT AVERTISSEMENT : pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, il vaut mieux lire l’article en entier…il m’a été en partie inspiré par cette interview parue dans Le Monde

Et oui, il s’agit bien de football…en ce moment, les « bleus » sont martyrisés. Victimes. D’un complot à quelques semaines d’un événement si important dans leur vie. On accuse leur star, le ch’ti gars du Nord, d’être impliqué dans un scandale de proxénétisme. Parce que le pauvre, il a été client. Et on l’a trompé sur la marchandise. La femme n’était même pas majeure ! Et c’est mal. Coucher avec une prostituée mineure, ce n’est pas permis. Mais comment savoir ? Si elle a 17 ans et qu’elle en a 18 ? Doit-on lui demander sa carte d’identité ? Et être le client d’un proxénète, est-ce être un proxénète soi-même ? Alors en plus, l’ami Ribéry, il dit qu’il ne lui a pas donné 2000 euros, mais qu’il lui a juste payé le voyage pour venir lui rendre ce service amical à Münich ?

Les footballeurs, ce sont des jeunes hommes, en pleine santé. Ils accomplissent des exploits exceptionnels, qui font la gloire de tout un pays (mettre une balle avec  le pied dans un filet, vous vous rendez compte, quand ce n’est pas avec la main…), la liesse et le moral des ménages de la population entière. C’est beaucoup pour eux, il faut bien qu’ils décompressent.

Et puis, ils ont des besoins sexuels plus forts que les autres, paraît-il. Et ils ne peuvent pas trouver une jeune femme adulte consentante, sans avoir besoin de la payer ? Il faut les comprendre. Ils s’entraînent toute la journée, ils ne font rien d’autre, ils sont servis par des gens biens payés pour toutes leurs activités. Et ils ont tout ce qu’ils veulent, tout de suite. Alors, si on peut leur fournir des services sexuels sans avoir besoin de passer par un biais gratuit ( parce que payer, d’habitude, ça évite le scandale provoqué par de jeunes écervelées qui pourraient avoir envie, après avoir cédé à la star, de provoquer un scandale ou de récupérer de l’argent), n’est-ce pas normal qu’ils utilisent leur argent de poche (2000 euros, pour eux, c’est un peu comme une baguette de pain pour nous) comme ils le veulent ? Pourquoi ne le feraient-ils pas, puisque tout le monde sait (enfin, les dirigeants des clubs, et les journalistes), que ça se passe toujours comme ça dans le football ? Vraiment, on en fait trop sur cette affaire….

Et enfin, c’est qui, cette « Zahia D. » « par qui le scandale arrive », comme je lis dans les journaux. « La jeune prostituée par qui le scandale arrive », « la jeune prostituée qui a provoqué un scandale dans le monde du football », « l’affaire qui fait mal aux bleus » ?

« Stop! »

Retour en arrière : cette jeune femme n’est pas responsable de l’affaire. La police a enquêté  sur un renseignement menant à une affaire de proxénétisme liée à un café parisien. C’est dans cette enquête que les noms de plusieurs joueurs de l’équipe nationale de football ont été cités. C’est dans cette enquête qu’elle a été interrogée et qu’elle a cité les joueurs concernés. En quoi est-elle responsable ? En rien. Ni de la sortie de  l’affaire, ni de l’acte. Et le joueur, majeur, plein aux as, avec tous les moyens de connaître le monde qui l’entoure, il est « obligé » , lui ?

S’il a un besoin irrépressible de sexe (?!? notion bien sûr, que jamais personne ne conteste…), est-il obligé de faire appel aux services d’un réseau ? (ah oui, mais c’est peut-être comme pour le dopage, on ferait tout à son insu…)

Est-il obligé d’être toujours tombé de la dernière pluie ? Peut-être que la jeune femme avait l’air d’avoir 18 ans et pas 17. Mais est-il si naïf qu’il peut imaginer qu’il est sûr que la personne en face lui dit la vérité (surtout qui se prostitue, et donc fait facilement plus que son âge ) ? Si la parole d’une personne qui espère recevoir 2000 euros si elle ment de quelques mois sur son âge lui suffit…est-ce qu’il avait vraiment envie de savoir ?

Et puis, même si elle avait 18 ans, pourquoi trouve-t-il normal ce rapport de domination qui fait qu’il peut faire venir une jeune femme chez lui, pour 2000 euros, et obtenir des services sexuels ? Parce qu’il croit qu’il lui fait du bien ? Qu’il lui permet d’avoir une activité bien rémunérée ? Que c’est un commerce ou un travail comme un autre ?

Un exemple de plus, pour moi, des raisons pour lesquelles seule la pénalisation du client peut faire avancer vers une société sans prostitution, qui fait partie des violences faites aux femmes pour lesquelles nous sommes dans une grande cause nationale en 2010, faut-il le rappeler ? Parce que tant qu’on ne s’attaquera qu’aux réseaux de proxénétisme, il y aura une demande, qu’une offre, en réseau ou pas, cherchera à satisfaire, par besoin d’activité économique. Et les prostituées seront toujours « celles par qui le scandale arrive ».

Sandrine Goldschmidt

Advertisements

3 réflexions sur « Benzema et Ribery en correctionnelle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s