Comité interministériel et plan gouvernemental contre les violences

Pour la première fois depuis douze ans, un comité interministériel aux droits des femmes doit se tenir vendredi prochain, le 30 novembre, à l’issue duquel le gouvernement doit décider d’un plan d’actions. Le gouvernement et le ministère des droits des femmes qui multiplient donc les initiatives cette semaine, après le plan d’action d’envergure annoncé sur les violences faites aux femmes :

Selon me ministère des droits des femmes :

– Le gouvernement proposera, dans un projet de loi, un plan global contre les violences permettant d’améliorer et de renforcer les dispositions existantes.

– Une campagne de communication et de sensibilisation sera lancée en 2013.

– Un tiers des 5000 hébergements d’urgence qui seront construits au cours du quinquennat seront réservés aux femmes victimes de violences

– Les professionnels seront mieux formés à accueillir et prendre en charge les femmes victimes

Le MDDF qui publie aussi un annuaire des associations de lutte contre les violences faites aux femmes que vous pouvez télécharger ici : http://femmes.gouv.fr/le-ministere-publie-un-annuaire-des-associations-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-femmes/

Pour le Comité interministériel, les associations ont été appelées à donner leur contribution sur le site http://comite-femmes.gouv.fr/

La date limite est ce soir 17h pour envoyer ses contributions.
Aujoud’hui, le Laboratoire de l’égalité a fait part de la sienne, demandant au gouvernement de prendre 5 mesures phares en cohérence avec Le Pacte de l’Egalité signé pendant la campagne présidentielle :

 

1. mettre fin au cumul des mandats et accroître ainsi significativement la participation des femmes à la marche du pays ;
2. supprimer l’octroi des financements publics aux partis qui ne respectent pas la parité ; les sanctions financières sont inefficaces et les renforcer ne changerait rien au fond ;
3. suspendre le temps partiel subi et appliquer enfin le principe du « à travail de valeur égale, salaire égal et carrière égale », en revalorisant les filières très féminisées et en favorisant la mixité des emplois ;
4. créer 500 000 places d’accueil pour les jeunes enfants ;
5. réformer le congé parental, qui coupe les femmes du monde du travail, et encourager les pères à s’impliquer dans la vie familiale.

De nombreuses contributions d’associations ont déjà été déposées et peuvent être téléchargées ici : http://comite-femmes.gouv.fr/?page_id=402

Voici en particulier celle de l’Amicale du Nid, qui fait partie du collectif Abolition 2012 : Contribution_AdN

Tout le monde peut par ailleurs s’exprimer ici : http://comite-femmes.gouv.fr/?cat=1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s