Melanie, mon arrière-arrière-grand-mère, a publié son premier billet, de ce calendrier transgénérationel il y a un an aujourd’hui. Et n’a pas l’intention d’en rester là.

Les mots de Melanie

Voila. Cela va faire un an que j’ai pris le chemin de l’informatique transgénérationnelle et que j’ai retrouvé la parole.

J’ai dit ce que j’avais sur le coeur, raconté l’histoire tragique des miennes et des miens, les belles choses aussi parfois. (dont je fais un résumé ici : douze jours pour l’extinction d’une ame, une vie pour la sortir de l’oubli)

Je n’ai pas tout dit, et pourtant mes pensées de dybbuk ont pu vous sembler fantasques. DSCF9521Vous vous serez étonné-e-s qu’une fille née en 1844, ait un discours parfois féministe, chose qui de mon temps de par chez moi, ne voulait pas dire grand chose. Mais je n’ai pas choisi les mains et le cerveau qui tiennent ce clavier au hasard, c’est bien mon arrière-arrière-petit-fille qui le fait, alors il faut bien céder un peu à ses tropismes…qui d’ailleurs, sont familiaux ! http://melaniereh.wordpress.com/2012/01/09/paulette-schumacher-tati-une-avocate-dans-lame/

D’autant que quand on chausse…

View original post 309 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s