Petite revue décalée : le César de la propagande, le 1er ministre des papas, et l’égalité

Je ne peux m’empêcher de republier le lien vers l’article que j’avais écrit au moment de la sortie de la Palme d’or, le film de Michael Haneke, sur les écrans français : « Amour », qui avait le « mérite » de traiter d’un sujet difficile…en faisant de la propagande masculine ! Rien d’étonnant donc que le film, qui, même s’il est bien fait, n’a ni originialité ni virtuosité cinématographique particulière et donc un message rétrograde, rafle les César, ces récompenses (impériales) de la propagande, après la palme d’or ! Quand Camille redouble, film original, agréable à voir et réalisé par une femme avec un regard moins traditionnel, qui s’intéresse au parcours d’une fille devenue femme, n’a rien obtenu. Comme c’est bizarre !

Il faut dire que les César, ça fait très longtemps qu’ils me restent en travers de la gorge…souvenez-vous, c’était il y a deux ans :Carton rouge aux César et où je faisais semblant d’être naïve en écrivant ceci : Pourquoi Polanski aurait dû refuser son César

 

Capture d’écran 2013-02-23 à 08.25.52Cette semaine, a donc aussi été celle de la gloire puis chute des masculinistes et du Premier ministre avec lui (bon enfin, chute, je me comprends…). En tout cas, cet événement nous a donné l’occasion de faire connaître en France ce mouvement dangereux des papas, et surtout d’avoir la chance de pouvoir lire un article exceptionnel et juste de Marie-Victoire Louis (fondatrice de l’Avft et abolitionniste de la première heure) : Monsieur Ayrault, Premier ministre, honte à vous !, que je vous encourage vraiment à lire en entier et à archiver.

 

Ah, et comme on nage en plein masculinisme, il y a aussi Rufo. Vous vous souvenez, j’écrivais « Pas cher Marcel Rufo », et vous encourageais à signer une pétition pour demander qu’il adresse des excuses aux victimes (vous pouvez toujours le faire).

Si besoin était de prouver que la société médiatique est de propagande masculiniste, voici la réponse : pour toute sanction des aberrations anti-déontologiques et extrêmement dommageables pour les victimes qu’il a dites à l’antenne, il a été récompensé par un édito quotidien sur France Inter. Où il ne manquera pas de vanter les mérites de la garde alternée, celle-là qui est accordée lorsque tout se passe bien dans les séparations et que les pères s’intéressent vraiment à la garde des enfants, mais que les masculinistes prétendent leur être refusées par les juges (parce que pou eux, avoir été violent avec la mère et/ou leurs enfants, n’est pas un motif suffisant pour protéger tout le monde). Eh bien oui, les masculinistes en ont rêvé, France Inter l’a fait !

Toutes ces nouvelles pourraient être désespérantes, mais finalement, je vais encore faire mon optimiste Que dans un tel contexte, on arrive à avoir une réception des discours féministes qui tout de même est plus forte qu’il y a quelques années, c’est pas si mal. Et parfois, lorsque des femmes tellement colonisées par le patriarcat qu’elles en vont à avoir une liaison avec un ancien-directeur-du FMI déchu pour ce que vous savez, dans le but explicite « de mourir », cela permet que des articles qui remettent les choses à leur place soient plus lus : ainsi,  Iacub, Auschwitz et le viol a été vu 2.000 fois.

Et pour finir sur une note plus féministe et drôle, cette photo, qui dit bien la réalité :

Un garçon grand et solide à gauche/ une mignonne petite fille à droite...
Un garçon grand et solide à gauche/ une mignonne petite fille à droite…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s