5 femmes au Panthéon !

PanthéonCertes, le Panthéon, lieu où « aux grands hommes la patrie » se veut « reconnaissante n’est pas le lieu idéal pour commémorer les figures historiques féminines. Toutefois, si l’on agit dans un monde d’hommes, alors il faut bien viser les lieux qu’ils reconnaissent comme historiques. C’est, féministement rageant, mais assez obligé.

Et je crois que cela ne peut guère faire de mal que la République rende honneurs aux femmes qui ont fait son histoire. Et c’est toujours réconfortant de se réunir, pour des actions, mêmes symboliques, qui montrent qu’on n’est pas seules.

Voici donc des photos de l’action co-organisée par Osez le féminisme, La Barbe et la CLEF (Coordination pour un lobby européen des femmes) au Panthéon ce 26 août, pour demander au Président de la République la Panthéonisation de 5 femmes :

Solitude, figure de la lutte des escalves noirEs en Guadeloupe, Olympe de Gouges, révolutionnaire et rédactrice de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Louise Michel, héroïne de la Commune de Paris, Simone de Beauvoir, l’auteure du « Deuxième sexe » et Germaine Tillion, ethnologue et résistante.

Publicités

4 réflexions sur « 5 femmes au Panthéon ! »

  1. Je ne reviens pas sur l’enjeu politique de cette tentative d’assimilation.

    Seulement une chose importante : un des noms de nos héroïnes a été écorché. Solitude. Certaines l’appellent Guadeloupe Solitude. Mais pourquoi ne pas l’appeler simplement Solitude, noues savons le poids de silence et de viols et de reproduction forcée et de spoliation qu’ont les noms de famille, fussent-ils ceux d’une terre.

    En tout cas elle ne faut pas reproduire le nom, l’insulte, que lui ont attribué les colons : mulâtresse – les hommes, s’ils ne noues réduisent pas au néant de l’oubli noues vouent au rire de l’insulte, comme pour Louise Michel qualifiée de « Vierge Rouge » !

    voici ce qu’en dit « Une autre Histoire »
    http://www.une-autre-histoire.org/solitude-biographie/

    « Il est toutefois regrettable qu’on accole le plus souvent à son nom l’épithète de « mulâtresse ». Ce terme a en effet été imaginé par les esclavagistes, et notamment Moreau-de-Saint-Méry, pour exprimer à quel point les personnes résultant de l’alliance des Européens avec les Africains étaient contre-nature et méprisables.

    Mulâtre vient en effet de mulet. Dans l’imaginaire colonial, le « mulâtre » était le « produit » de la « saillie » d’un cheval (l’Européen) avec une ânesse (l’esclave africaine).
    Les mulets, on le sait, sont stériles.
    Le terme de mulâtre, qui n’était utilisé que par les négriers et les colons, était extrêmement injurieux et méprisant.
    Il est donc assez désolant qu’une fière combattante comme Solitude soit passée à la postérité sous une épithète on ne peut plus raciste et esclavagiste. »

  2. A propos du sens de l’humour : voila en effet ce que par écrit on peut répondre à de tels propos, quand on a le temps.
    Penser que cela peut être de l’humour ou du poil à gratter d’en être à demander si les féministes ont pour but d’émasculer les hommes, ce serait un peu comme demander à un Jean-Luc Mélenchon s’il a le couteau entre les dents et veut faire un massacre chez les patrons…

    1. Et pourquoi ne pas poser cette question à Jean-Luc Mélenchon alors qu’ il y a surement une partie des auditeurs qui, explicitement ou non, se la posent et que cela lui donne ainsi l’occasion de montrer que tout radical qu’il apparaisse, il n’est pas Robespierre. Les mal pensants (par rapport à un groupe donné ) ont aussi droit au respect de leur parole.
      Ceci dit merci pour le temps consacré à cet échange.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s