Sexisme de comptoir

Club pour hommes

Habiter la banlieue et fréquenter occasionnellement les terrasses des cafés locaux…

c’est tout un enseignement sur le sexisme ordinaire…deux jours, deux exemples :

hier, la boulangerie étant fermée, il a fallu prendre un sandwich au café en face. Le boulanger y finissait sa journée, et visiblement, ou plutôt audiblement puisqu’il s’en vantait, n’en était pas à son premier verre. De sa voix douce telle un murmure (nan je rigole), il faisait bénéficier à toute la rue des heures les plus passionnantes de sa vie : « moi j’ai toujours à mon bras : ma femme, ma fille ou un verre », c’est ma famille ! Poésie des objets de comptoir…

Ce matin, un café en terrasse, pas au même, mais celui de l’autre côté de la place. Voilà qu’un homme parle d’un ami, qui a une nouvelle compagne. Celle-ci a eu semble-t-il l’outrecuidance de se mêler de la vie du chien du Monsieur. Elle a fait quelque chose qu’il ne fallait pas, et, plus grave, de ne pas obéir au gars qui lui a dit qu’il ne fallait pas le faire, exprimant qu’étant fille de vétérinaire, elle pensait que…mais attention, une femme n’a pas le droit aux arguments d’autorité ! Car une femme ne fait pas autorité. Un homme nous repaît perpétuellement de « mansplaining », de son avis qui est forcément intéressant pour nous puisqu’il est un homme, quitte à ce soit sur ce qu’il ne connaît pas du tout. Mais une femme…

Bon mais ce n’est pas ça le motif principal du courroux du gars. En effet, elle parlait avec tous les hommes du lieu, malgré le fait qu’elle était la compagne de machin. Et là, franchement… Cela lui valut -mais vous le voyez sûrement venir : « c’est elle qu’il faut tenir en laisse ». Content bien sûr, de son humour. C’est tellement, tellement drôle pour commencer la semaine…

A la réflexion, je me demande s’il ne faudrait pas interdire aux hommes les terrasses de café pour un jour pouvoir y être sans entendre une violence inouïe à l’égard des femmes…

Mais non, bien sûr, c’est de l’humour…

pour une loi antisexiste : https://secure.avaaz.org/fr/petition/La_FIN_du_sexisme_decomplexe/?aMVDCbb

S.G

 

 

Publicités

3 réflexions sur « Sexisme de comptoir »

  1. @lheureuseimparfaite : Ah, la balance bénéfice/risques. Pourquoi s’énerver, argumenter, expliquer ? Cela changera-t-il quoi que ce soit à la « pensée » de l’interlocuteur-trice ? C’est bien de s’autoriser à être douce avec soi-même, parfois, aussi !

  2. Mercie !!

    1) si, si ça sert d’intervenir. Mais faut arrêter de vouloir « éduquer le dominant », et n’intervenir que pour la femme victime. En évaluant ce qu’elle risque en fonction de notre intervention. Mais si on peut établir la moindre solidarité, qu’elle ne se sente pas enterrée dans la honte, il faut y aller. Quitte à essuyer une réaction de type Syndrome de Stockholm (« Non, mais tout va bien … » « Mais de quoi je me mêle, il rigôôl ») de la part de la femme (rester hyper zen alors, ne pas en rajouter).
    Le mieux dans ces cas est de parler de soi : » perso moi je » (pour éviter le dialogue avec monsieur, très humiliant pour madame, et pour éviter de prendre madame entre 4 yeux et l’obliger à prendre position devant son conjoint violent) « trouve votre propos insultant. Je me sens insultée ». on peut ajouter (mais moins on s’explique mieux c’es) « Je ne suis pas un chien, et si jamais mon mec parle de moi comme ça, il va direct la fourrière » (on propose à la femme une identification possible, et on envoie un message clair aux autres hommes, y compris son copain qui a eu la lâcheté de ne pas intervenir).

    2) face à ces situations (démonstration de force, humiliations publiques), toujours, toujours supposer la violence conjugale, on a peu de chance de se tromper.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s