« Sortir des sables mouvants » et lutter contre le machisme, « plus vieux métier du monde » #343

Aujourd’hui un manifeste des #343 machos (salauds) fait beaucoup de bruit. Des hommes qui revendiquent par cet élégant « Touche pas à ma pute », le droit de « disposer du corps d’autrui », se référant aux 343 femmes (ensuite appelée s******s par d’autres) ayant signé qu’elles avaient exprimé le droit de disposer de leur corps en avouant -alors que c’était illégal et qu’elles risquaient la prison, avoir avorté, c’est un signe des temps.
On vous le dit, la prostitution n’est pas le plus vieux métier du monde, puisque ce n’est pas un métier, le machisme, lui, a définitivement gagné ses galons de plus vieille bêtise du monde…

Car ces « 343 » (poignée en fait semble-t-il), n’ont même pas attendu qu’acheter un acte sexuel soit interdit par la France (ce qui le sera probablement dès le 27 novembre), et ne risquent…rien ! Et même après, ils risqueraient tout au plus une amende…alors leur courage, ma foi…

en vérité, ils revendiquent le droit de disposer d’autrui, le droit de payer un être humain, le droit d’esclavage (car le consentement n’est pas pertinent en matière d’esclavage), non pas sur le seul corps d’autrui, en l’occurence d’une femme, mais sur sa personne entière.

Car « mon corps » ne peut être dissocié de moi ni aucune de ses parties, comme le dit Kajsa Ekis Ekman dans « L’être et la marchandise », dont je parlerai ce soir à 18h30 à l’émission Femmes libre de Radio libertaire.

Mais plutôt que de m’étendre sur les prouesses de ces #343machos, je vous propose de lire ce nouveau témoignage de la campagne d’Abolition 2012, « Un jour, un témoignage ».

SORTIR DES SABLES MOUVANTS  (anonyme)

Et ensuite, il ne sera plus nécessaire de faire allusion aux soubresauts de queques uns qui regrettent un passé qui était tout à leur avantage, rien qu’à leur avantage…

S.G

1 thought on “« Sortir des sables mouvants » et lutter contre le machisme, « plus vieux métier du monde » #343”

  1. S’il existait vraiment un « plus vieux métier du monde » alors se serait celui de proxénète , parce que c’est le proxénète qui crée la pute à partir de la femme … En la détruisant avec une atroce application sadique ……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s