#343salauds : « Et si 343 esclavagistes exigeaient un droit d’asservir » ?

Je publie aujourd’hui la réaction de Lorraine Questiaux, une militante abolitionniste à l’appel des 19 qui se disent #343salauds et ont publié un manifeste insultant pour toutes les femmes, et en particulier pour les femmes prostituées. Les réactions ont été multiples et le désaveu entier et général, à tel point que Le Mouvement du Nid a publié un communiqué de presse : « 343 salauds, le mouvement du nid vous dit merci ». Que rajouter de plus, alors ? Cet article exprime très bien quelques arguments au service de notre cause et les masques étant tombés, décrit la réalité des clients prostitueurs.
Que cela ne vous empêche pas de lire également le 7e témoignage de notre campagne (et mets en fin d’article quelques liens vers d’autres réactions) :

Noémie : « Je n’étais plus rien , un corps et puis c’est tout

« Et si aujourd’hui 343 esclavagistes exigeaient un droit d’asservir…. Et si 343 misogynes revendiquaient un droit de mépriser la femme…. et si 343 violeurs se battaient pour leur droit de contraindre ….. ou s’agit-il seulement de 343 inconscients qui privent des victimes de leurs droits ?

S’il ne fait guère de doute que cette initiative de la « fine fleur » de ce que la France compte de « grands humanistes » et  « intellectuels » est une démonstration imparable d’inconscience, de cuistrerie et de sottise, on peut néanmoins s’interroger sur ce que « le bobo-Néant-dertal » cherche à nous dire du fond de son loft:

Alors : « on refuse que le législateur édicte des lois sur ses désirs et son plaisir » … donc le désir et le plaisir de 19 privilégiés devraient, non seulement intéresser la France, mais surtout prévaloir sur le désir et le plaisir des 20000 personnes prostituées en France ? Si environ 20% d’entre elles se disent « consentantes », elles ne sont pas « désirantes» (sinon pas besoin d’être payé) et je laisse chacun imaginer le plaisir sexuel que ces personnes éprouvent lors des passes « à la chaîne » avec les ventripotents ou les zemmours… – ah pardon ! Ma langue a fourché, je veux  dire : «  les pauvres bougres » -qui viennent chercher leur dû !

Rappelons au passage que 80% de ces personnes sont forcées à se prostituer (traitement dégradant et inhumain selon le Cour Européenne des Droits de l’Homme) mais il va de soi que les 343, tout comme les « gentils» clients -qu’il ne faudrait pas sanctionner- ne vont jamais voir cette catégorie pourtant majoritaire de personnes (qui arpentent le trottoir sans trouver le moindre client) …

Et puis, c’est la police qui doit faire son travail ! Des fainéants ces policiers tout de même, alors que c’est quand même criant qu’elles ne sont pas consentantes ces pauvres nigérianes qui parlent même pas français qu’on voit sur les periphs ! Donc en attendant on y va quand même en toute quiétude et à chaque fois on fait un don aux réseaux mafieux (pourtant déjà très riches car il s’agit de l’un des trafics les plus lucratif avec la drogue) renforçant ainsi leurs moyens pour se protéger contre les policiers « fainéants » justement….

Autre argument percutant : une loi ne doit pas être motivée par la morale !

Très bien, mais alors j’ai une question innocente : si je me réfère aux lois morales de la religion catholique (les supers copains de l’un des signataires d’ailleurs), je trouve en place 6 et 8  des Dix commandements : «Tu ne commettras pas de meurtre » ou « Tu ne commettras pas de vol » …. Ha ! mais l’interdiction du vol et du meurtre, c’est moral aussi ??? Surtout que le 7° c’est « Tu ne commettras pas d’adultère » … purée ! C’est ringard … alors comment fait-on le tri ? C’est les 19 qui le font pour nous? Ou alors peut-être que cet argument ne  veut strictement rien dire, et ce, même s’il est partagé par la Sénatrice BENBASSA, qui est à la cause féministe ce que le mec de Frigide Bardot est à la cause homosexuelle…. Autant dire pas grand-chose.

Ce qui nous amène à un autre grand esprit et signataire, à qui on ne rend pas assez hommage je trouve : Bedos jr., qui nous gratifie d’un «  vouloir abolir le prostitution c’est aussi con que vouloir abolir la pluie » ! L’idée sous-jacente est sans doute qu’il est « con » de chercher à éradiquer un phénomène habituel voire naturel. Imparable ! Je propose donc, dans la même veine, d’autoriser le meurtre,  puisqu’il s’agit non pas du plus vieux métier du monde mais du plus vieux crime du monde et que toutes les mesures législatives prises pour le combattre n’empêchent pas les homicides de continuer à pleuvoir.

Dernière question : une loi qui limiterait ma liberté naturelle de rentrer,  par effraction,  dans l’intérieur bourgeois de Frédéric et y vider son bar à whisky avec mes amis fêtards et trotskistes, est-elle liberticide ? Car la loi qui me l’interdit existe et sa violation me coûtera plus que 1500 euros !!!

Ces 343 ou plutôt 19- peut-importe le nombre-« vrais mecs » courageux et engagés pour leurs intérêts propres méritent d’être salués pour leur démarche qui aura -sans le vouloir -fait avancer le combat abolitionniste !!! »

Lorraine QUESTIAUX

Militante abolitionniste

Quelques autres articles :

Allez les salauds, tous au Bois de Boulogne !

Un site intitulé « 343 connards » je vous laisse lire…vous pouvez leur tweeter des mots doux !

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/963103-touche-pas-a-ma-pute-et-les-343-salauds-un-appel-pour-proxenetes-de-la-polemique.html

Ah, et cette émission BFMTV, où un « salaud » a répondu ceci :

Question d’un abolitionniste : »Comment faites-vous pour distinguer une prostituée libre d’une prostituée en réseau ?
Réponse de Gil Mihaely, directeur de la publication du mensuel “Causeur”  Quand je vais au supermarché, je peux pas non plus distinguer la viande fraîche de la viande avariée ».

 

8 thoughts on “#343salauds : « Et si 343 esclavagistes exigeaient un droit d’asservir » ?”

  1. Vous avez sans doute voulu dire :
    Ah, et cette émission BFMTV, où un « salaud » a répondu ceci à la question posée par un abolitionniste: « Q : Comment faites-vous pour distinguer une prostituée libre d’une prostituée en réseau ?
    R : Quand je vais au supermarché, je peux pas non plus distinguer la viande fraîche de la viande avariée ».
    Sinon on comprend que c’est l’abolitioniste qui est un salaud
    et je crois qu on peut citer Patric Jean et zeromacho.

  2. Un ridicule rétro pédalage du jeune Bedos qui fait assaut d’intelligence et d’humilité pour se démarquer du groupe , face au tonnerre des réactions ….. et à la crainte de perdre quelques piges dans des magazines de forte audience !

    1. ah ah c’est vrai mais il continue de parler de la prostitution comme d’une « hygiène sexuelle » pour les hommes seuls ( qu’il doit penser être majoritaires parmi les  » clients  » ) Cette expression est écoeurante.
      Si on remplaçait le terme prostitution par celui de viol sous la contrainte de l’argent ( ou la force dans les situations d’esclavage ) tout serait plus clair.

  3. Pas possible de répondre aux 343 salauds du site 343 connards. Quand vous cliquez sur les photos comme recommandé, vous ne tombez pas sur le compte twitter et le message suivant « The requested URL /causeur was not found on this server » s’affiche.

    Quelqu’un sait il d’où vient le problème car j’aimerais bien donner quelques baffes à certains d’entre eux?

    Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s