En mars, c’est Ladies’ Turn au cinéma !

footd'ellesNous sommes quasi en mars. Le mois du 8 mars, et son lot d’événements pour la journée internationale des femmes.
Le mois du cinéma aussi, avec 3 festivals de documentaires à Paris :

Le festival international du film des « droits de l’homme » (oups eh oui, ils ne disent toujours pas droits humains. Et la programmation d’ailleurs cette année, n’aborde pas la question des droits des femmes. Pourtant, nous avons déjà puisé là dans le passé des films pour Femmes en résistance, « Sari Soldiers » ou « No Burqas behind bars »). Du 11 au 18 mars.

Le Cinéma du réel (j’attends le détail des films pour savoir si certains aborderont des questions universelles des femmes. Pour l’instant, je note qu’il y a dans la sélection une très grande majorité d’hommes réalisateurs) du 20 au 30 mars

-Et bien sûr le Festival international de films de femmes...avec une immense majorité de films réalisés par des femmes ET POUR CAUSE (les deux propositions précédentes expliquant le pourquoi du comment…pour avoir accès à la distribution, les femmes ne peuvent compter que sur elles-mêmes). C’est la 36e édition et elle se déroule du 14 au 23 mars. A noter tout particulièrement la diffusion de « Son nom, celle qui meurt », de Sabreen Bint Loula, qui à travers le portrait d’une adoptée, parle de l’adoption et les silences autour…et que bien sûr, vous aviez pu voir lors de la dernière édition de Femmes en résistance !

Cette année, les réalisatrices vietnamiennes sont à l’honneur. L’actrice mise en avant est Maria Medeiros. Et une thématique particulière abordera « les femmes et le sport ». On pourra d’ailleurs y voir Ladies’ Turn, que vous aviez peut être vu en 2012 à Femmes en résistance encore une fois…

et que vous pourrez voir, lors d’une séance organisée par le festival féministe de documentaires et le cinéma d’art et d’essai le studio à Aubervilliers, le vendredi 7 mars prochain !

Une séance exceptionnelle précédée d’un court-métrage « If I were a boy » réalisé par l’OMJA Emile Dubois.

C’est à 20h, pour 3,50 euros seulement, en présence de la réalisatrice, notre amie Helene Harder.
Cinéma le Studio 2, rue Edouard Poisson 93300 Aubervilliers

1 thought on “En mars, c’est Ladies’ Turn au cinéma !”

  1. Peut-être qu’il faudrait systématiquement transformer tout ce qui est présenté en « droits de l’homme » selon la formule officielle en « droit humain » pour en faire prendre l’habitude.
    Ne jamais répéter « droit de l’homme » ou l’écrire en le barrant suivi de la seule expression acceptable pour tout le monde
    Ce n’est pas une revendication féministe qui peut faire peur .C’est seulement une rectification d’une impropriété.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s