Pas de justice, pas de paix ! #zimmermann #alexander

Vous voulez savoir pourquoi nous, femmes, sommes en rage ? Vous voulez savoir pourquoi les personnes noires, aux Etat-Unis, sont en rage ? C’est très simple. Parce que Pas de justice, pas de paix. C’est d’ailleurs aux Etats-Unis qu’est né ce slogan.

Pour comprendre, la mise en parallelle de deux affaires judiciaires qui viennent de se terminer :

-la première : George Zimmermann, veilleur de nuit , (métis mais représentant « le blanc armé qui défend ses biens ») tire sur un jeune noir de 17 ans non armé et le tue. Il invoque le fait qu’il a eu peur pour sa vie. Il est acquitté.

-la seconde : Marissa Alexander, jeune femme noire qui a déja signalé la violence de son mari, tire des coups en l’air pour échapper aux coups de son mari. Elle est condamnée à 20 ans de prison.

Alors le message ici est très clair :  la société dominante défend ses privilèges : un homme qui représente celle-ci et qui tue un jeune homme noir, ce n’est pas grave. Tous les jeunes noirs sont en danger d’être tués (ils savent qu’on peut leur tirer dessus pour rien), mais l’ordre social n’est pas en danger.

Une femme qui ne tue pas son mari mais essaie de lui échapper, personne n’est en danger, mais l’ordre social patriarcal est menacé : imaginez que d’autres femmes suivent son exemple et parviennent ainsi à échapper à l’oppresseur ? Il ne le supporterait pas…

Il n’y a pas de justice, il n’y a que des institutions qui protègent les privilèges des oppresseurs. C’est insupportable.

PAS DE JUSTICE, PAS DE PAIX !