Violeur présumé récidiviste ou innocent présumé ?

De qui parle-t-on ? Du violeur présumé d’une femme de chambre ?

Mais non. Ici, c’est d’un autre « fait divers » dont on parle. Titré « Le violeur présumé d’une petite fille de 10 ans est un récidiviste ». Un « fait divers » ignoble et qui arrange bien cette société sexiste dont nous parlons. Avec ce choyé des médias qu’est LE RECIDIVISTE.

Mais c’est quoi, au juste, un récidiviste ? Je ne m’étais jamais vraiment posé la question avant d’entendre Emmanuelle Piet, du Collectif féministe contre le viol, en parler. Un récidiviste, ce n’est qu’un connard qui s’est fait gauler deux fois. Et qui lui, n’est pas un « innocent présumé », mais un « violeur présumé ».  Alors, en fallait-il plus, pour prouver le deux poids deux mesures et surtout, combien les médias sont incapables de se pencher sérieusement sur le fait politique et de société profond qu’est le crime sexuel ?

Car à quoi ça sert, de parler comme ça du récidiviste ? De nous montrer, de nous faire penser, que « ceux qui font ça », ce sont des monstres, ceux qui ne sont pas comme les autres, qui sortent de prison alors qu’on les a attrapés, et qui rôdent dans nos rues et doivent nous faire peur !

Et de surtout ne pas regarder la vérité en face : les violeurs sont en immense majorité des « monsieur tout le monde », 80% connaissent leur victime. Et leur victime, c’est bien souvent des enfants ou des femmes, qu’ils violent souvent pas une fois, mais à répétition pendant parfois des années. Mais eux, s’ils se font prendre, et qu’on les juge, on les jugera en tant que primo-délinquants.

S.G

Publicités

2 réflexions sur « Violeur présumé récidiviste ou innocent présumé ? »

  1. c’est bien pour ça que ceux qui sont pris la 1re fois, les gens vont dire qu’ils étaient charmants, etc. pas de pb, un bon voisin, un bon collègue, en réalité c’est juste qu’aucune victime ne s’en est plaint avant, et quand on sait que la plupart des violences sexuelles ne sont pas dites… ça rejoint exactement ce que dit cette note.

  2. Votre lien (caché sous « ici ») ne fonctionne pas…
    Je partage totalement votre point de vue, ils m’énervent ces médias à attiser la peur « du » récidiviste en ignorant consciencieusement de parler de manière intelligente de l’ampleur du fléau
    Et tous les violeurs jugés en correctionnelle ? Ceux-là, et ils sont nombreux, ne seront pas récidivistes bien sûr s’ils se font chopés une deuxième fois !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s