Faites-vous peur aux femmes ?

Ceci est une réaction au  bon billet d’Olympe : « faites-vous peur aux hommes ?« , qui critique ce marronier qui, comme dirait HSG, donne envie de lire le salaire des cadres ou de tout savoir sur la franc-maçonnerie !

Parfois je critique le retournement systématique. Mais ici, on est presque à l’école de journalisme : un chien qui mord un humain ce n’est pas une info : un humain qui mord un  chien, si…

Or là, on est dans le même système normatif :

une femme qui fait peur aux hommes, c’est une info, parce que c’est hors norme : les femmes « sont » douces, gentilles, et doivent tout faire pour plaire.
Un homme qui fait peur à une femme, ce n’est pas une info… parce que c’est juste la triste réalité quotidienne ?

-une femme seule dans la rue, a peur d’un homme qu’elle ne connaît pas

-une femme seule chez elle face à un mari-conjoint violent, a peur

-une petite fille face à un homme a peur

-une femme intelligente, face à un homme, a peur de ne pas être assez séduisante

-une femme poilue a peur de ne pas être assez bien pour lui…

Oui, vous faites peur aux femmes, et il y a des raisons pour cela…

Parce que la moitié des femmes qui sont assassinées dans le monde le sont par leur conjoint

Parce que 10% des femmes sont victimes de violence conjugale

Parce que toutes les femmes ont subi de la violence de genre dans leur vie, à plus ou moins grand niveau…

Alors, et si la société commençait -enfin- à se poser la question :

« Faites-vous peur aux femmes…et pourquoi  ? »

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur « Faites-vous peur aux femmes ? »

  1. oui,je fais peur au femme car je cherche une copine pour qu’elle soit ma futur femme!
    Les françaises -pas toute bien sûr-n’aiment pas l’homme sérieux ! Elle ont peur de la vie conjugale et la responsabilité!

    1. c a d que la vie conjugale, pour une femme, souvent c’est l’entière responsabilité de la gestion du quotidien……….et bizarrement,NON ça ne fait pas envie….

    2. Entre la moitié des hommes qui pensent par clichés et catégories toutes faites qui reprochent aux « femmes » de ne s’intéresser qu’au mariage et aux enfants et de vouloir les piéger dès le deuxième rendez-vous, et la deuxième moitié (ou à peu près) qui leur reprochent de ne pas vouloir s’engager, on se dit qu’il est mieux de laisser les clichés de côté et de voir chaque personne en face de soi comme quelqu’un d’unique, qui va certainement dire ou faire quelque chose qui nous surprendra…

      Sauf les gens qui pensent par clichés et généralités abusives – eux, forcément, ne font que nous répéter les antiennes qui courent et nous surprennent rarement…

      Enfin, heureusement, il reste toute une tripotée d’hommes et de femmes qui arrivent à voir la singularité de leurs interlocuteurs et à ne pas s’accuser mutuellement en globalité de toutes les difficultés qu’elles ou ils rencontrent dans leur vie quotidienne. Si les quatre ou cinq femmes à qui vous avez proposé le mariage ont dit non, peut-être faut-il réfléchir à changer un peu votre manière d’être avec vos amies ? Peut-être faut-il être plus attentif à l’autre, à ses sentiments et à leur manifestation, et percevoir que ce que vous prenez pour une relation sérieuse n’en est pas une pour votre bien-aimée avant de faire votre demande ?

      Ou bien peut-être encore, comme le suggérait le commentaire précédent, à redéfinir le partage des responsabilités au quotidien que vous proposez, implicitement ou explicitement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s