Le double effet pervers du discours de Zemmour et de sa réfutation

Mémorial de Drancy

Mémorial de Drancy

Vous avez -forcément- entendu parler du « Suicide français », le livre best-seller d’Eric Zemmour, qui trône en tête de gondole de toutes les librairies. Celles-là même qui s’offusquaient tant du livre de Trieweiller ont l’air de penser tout à fait normal qu’un livre comme celui-là soit ainsi mis en avant.

Il faut dire que « c’était mieux avant », c’est ce que pensent tant de nos concitoyennes, comme l’a souligné dans une excellente chronique François Morel…la différence c’est ce qui ne se disait plus qu’au comptoir du café se dit maintenant dans l’espace médiatique…

Ce dont je voudrais parler ici, c’est la façon dont la société d’égalité républicaine s’est fait « rouler dans la farine » en organisant la « réfutation historique » des affirmations de Zemmour. En effet, beaucoup se sont satisfait que pour une fois, même la télé -France 2- faisait son travail de réfutation historique. Ainsi, nombre d’historiens ont soigneusement affirmé que Zemmour disait faux quand il affirmait que Vichy, le régime du Maréchal Pétain, avait sauvé des juifs français en n’arrêtant que des juifs étrangers. Or, la réfutation vient nous expliquer que non, ce n’est pas vrai, Pétain n’a même pas sauvé de juifs français.

Il n’y a  pas quelque chose qui vous choque ? Etait-il nécessaire de réfuter quoi que ce soit ? Car si ce que Zemmour avait dit était vrai, cela rendrait-il sa démonstration supportable ? NON ! Si c’était vrai et que Vichy ne s’en était pris qu’aux juifs étrangers, cela serait également intolérable !

En poussant ainsi les médias à réfuter sa thèse pour bien montrer qu’il n’y a rien à sauver de Vichy, alors Zemmour parvient  à faire penser à tout le monde que cela serait moins grave d’avoir fait arrêter et déporter seulement des juifs étrangers sans que personne ne réagisse ! Voilà ce qui est insupportable !

S.G

, , , , ,

2 Commentaires

Revue de presse #enmarcheavecrosen

sandrine70:

A lire, la revue de presse de la marche de Rosen !

Originally posted on Abolition du système prostitueur:

IMG_0158Après les photos, voici une revue de presse des articles parus depuis l’arrivée de Rosen à Paris, ainsi que des passages radio-télé, ainsi que quelques uns des liens publiés pendant la marche sur le blog de http://marchepourlabolition.wordpress.com. Aussi, à lire, la tribune des maires pour demander l’inscription de la loi à l’ordre du jour du Sénat : « Maires et conseillers municipaux s’engagent pour l’abolition de la prostitution », et l’interview d’Anne Hidalgo.

-Le club 28 sur Arte

-Emission C’est à dire sur France 5

-Article et reportage sur LCI : Une ancienne prostituée marche 800 km pour réclamer la pénalisation des clients

-Vidéo d’I-télé, qui a suivi Rosen : Prostitution : la longue marche pour l’abolition

-Une lettre des survivantes de Strasbourg présente aux côtés de Rosen dimanche : Lettre pour Rosen

-L’article du Monde paru quelques jours avant l’arrivée : Avez-vous déjà acheté une femme…

Voir l'original 249 mots de plus

Poster un commentaire

#enmarcheavecrosen : et maintenant, une date pour le Sénat

DSCF6912

Rosen et un groupe de survivantes devant le Sénat

Rosen à son arrivée devant le 22, rue du Colisée

Rosen à son arrivée devant le 22, rue du Colisée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Journée historique que ce 12 octobre, où nous avons marché avec Rosen pour l’abolition de l’esclavage sexuel, et pour que la proposition de loi sur le renforcement du système prostitutionnel, réassortie de la pénalisation des clients-prostitueurs, soit inscrite à l’ordre du jour du Sénat.
Rosen a été magnifique, et après ses 800 kilomètres en marche jusque Paris, elle a annoncé qu’elle ne repartirait pas sans une date, et qu’elle demandait à voir le premier ministre Manuel Valls !

Un groupe de survivantes de la prostitution était venu de Strasbourg pour soutenir Rosen, de nombreuses personnalités politiques, en tête desquelles la secrétaire d’Etat aux droits des femmes, se sont engagéEs pour faire avancer la loi !

Voici les photos de cette journée historique et émouvante

 

, , , ,

2 Commentaires

#enmarcheavecrosen, à dimanche et merci !

Aujourd’hui, j’ai marché de Bretigny à Evry avec Rosen et d’autres abolitionnistes. Un moment très fort que d’accompagner une femme de la force et de la détermination de Rosen dans les derniers kilomètres des près de 750 qu’elle a déjà parcouru ! Fatiguée, mais plus déterminée que jamais, elle a répondu à des journalistes russes, à une journaliste du Parisien, avant d’être accueillie à Evry par Maud Olivier et Eva Sas, députée de l’Essonne, ainsi que par Jérôme Guedj, le président du Conseil général, et par des militantes locales.

Désormais, on a hâte qu’elle arrive à Paris, et de l’accompagner et l’accueillir dimanche, avec du monde et des personnalités politiques ! Un rassemblement est organisé Place Saint-Philippe du Roule à 13h, celles et ceux qui voudraient l’accompagner dans ses derniers kilomètres peuvent retrouver Rosen à 10h30 à la Porte d’Orléans. A 15h, le cortège prendra la route vers sa dernière étape, le Sénat, pour demander -enfin ! l’inscription à l’ordre du jour de la loi !

Voici les photos de l’étape du jour, et merci encore à Rosen !

, , ,

Un commentaire

Manif pour tous, abolition et manipulations tous azimuts

IMG_9980Je suis extrêmement choquée ce matin devant le titre d’un communiqué de presse de l’Inter-LGBT : « Manuel Valls défilera aux côtés de La manif pour tous dimanche ». Evidemment, le premier ministre ne va pas défiler dans les rues auprès de ce mouvement qui se développe sur des valeurs familiaristes et homophobes.

En revanche, il a accordé une interview à mon avis assez complaisante avec « la manif pour tous » en disant qu’il faut entendre les mécontentement. En revanche, ce qu’il y dit sur le fond n’est pas en soi un soutien à la manif pour tous. Et l’on assiste des deux côtés à des déformations de la réalité qui ne sont pas acceptables.

Quels sont les faits ? 

-Valls réaffirme le soutien au mariage pour tous

-Il dit -comme c’est le cas depuis un an- que pour la Procréation médicalement assistée (PMA) pour les lesbiennes, le gouvernement attend l’avis du comité national d’éthique

-Il réaffirme la volonté de la France d’interdire la GPA (grossesse pour autrui, forme de prostitution reproductive)

A aucun moment il ne dit qu’il va défiler aux côtés de la manif pour tous. Il ne dit pas non plus que la PMA restera interdite. En revanche, assimiler Valls à la LMPT, permet d’éviter un débat constructif et intelligent sur les questions fondamentales que pose la GPA. Et permet d’associer toute personne qui ne revendiquerait pas la GPA comme un droit promouvant l’égalité entre homosexuels et hétérosexuels à la Manif pour tous. Ce qui est absolument faux et scandaleux !

Le pire, c’est qu’associer les anti-GPA aux militantEs de la LMPT arrange ces derniers, puisqu’ils tentent eux-même de le faire par des procédés manipulatoires : ils utilisent les formules des abolitionnistes de la prostitution (voir photo) pour faire croire que leur combat est progressiste comme le nôtre.  Ainsi, peut-on lire « l’humain n’est pas une marchandise » (là où les féministes abolitionnistes disent « les femmes ne sont pas des marchandises ou le corps des femmes n’est pas une marchandise, soulignant le côté patriarcal central). Et « pour l’abolition universelle de la GPA. » Ce qui est évidemment calqué sur notre slogan « pour l’abolition du système prostitueur » mais n’a rien à voir. Ce qu’il faut, c’est abolir le système prostitueur, et interdire le recours à la GPA en fait partie. Utiliser nos formulations est une façon pour eux de nous associer à leur cause -alors que nous n’avons rien à y voir, et que nous défendons l’égalité de droits pour toutes les familles !

Il faut donc encore une fois redire quelle est notre position, sans les manipulations des uns ou des autres. 

-L’exploitation de la PMA médicalement peut poser des problèmes et on peut contester les conditions dans lesquelles on fait subir aux femmes -hétérosexuelles puisqu’elles seules aujourd’hui sont autorisées à recourir à la PMA en France- un « traitement lourd et difficile » pendant les « parcours PMA ». On peut dénoncer des éventuels trafics autour de la PMA, etc, comme on peut dénoncer les trafics qui entourent l’adoption… En revanche, il n’y a aucun problème sur le principe de la PMA, qui demande seulement à des hommes de fournir du sperme et permet à des femmes d’avoir des enfants.

Là où il y a problème, c’est que la loi française soit discriminatoire envers les lesbiennes. Il n’y a en effet aucune raison d’interdire aux lesbiennes d’avoir recours à la PMA si les femmes en couple hétérosexuel y ont droit. C’est alors de la pure discrimination et il faut donc qu’il y soit mis fin.

-En revanche, la GPA – qui pour moi est une forme de prostitution reproductive, est effectivement une marchandisation de l’être humain -des femmes, et des enfants. Dans un monde déséquilibré économiquement et sexuellement (les Occidentaux ont la puissance financière, les hommes ont la puissance du patriarcat), la GPA n’est pas autre chose que l’utilisation de femmes comme machines de production d’enfant qu’on exploite pour satisfaire aux « besoins » (non pas au sens irrépressible mais économique de ce que les gens veulent acheter) des personnes « en mal d’enfant ». Ainsi, des riches achètent des enfants à des femmes pauvres pour une bouchée de pain et les contraignent à, pendant 9 mois, porter leur enfant comme si c’était une voiture en cours de fabrication. Les femmes doivent éviter tout lien et attachement avec l’enfant, le lien créé par 9 mois de grossesse est totalement nié, elles sont exploitées 24h/24h et n’ont droit à rien (c’est dans les contrats qui se signent et qui peuvent être rompus si par exemple la femme a bu un verre d’alcool…). Ce qui peut constituer une forme de maltraitance envers les enfants à naître. Les enfants à naître ensuite, sont également dans ce cadre des objets marchands, qui n’ont eux-mêmes aucun droit. D’ailleurs, certains « acheteurs » n’hésitent pas à les abandonner si le « produit fini » ne leur convient pas.

Il est donc essentiel de remettre les pendules à l’heure. Manuel Valls ne défilera pas aux côtés de la manif pour tous et peut être le gouvernement manque de courage sur la PMA et est trop complaisant avec la manifestations de dimanche (ce qui est un très mauvais signe pour les personnes LGBT, je veux bien l’accorder). En revanche il ne fait que réaffirmer la politique du gouvernement  sur la GPA et il a instauré le mariage pour tous et toutes.

De la même manière, les féministes abolitionnistes n’ont rien à voir avec la manif pour tous et je trouve très choquant de laisser croire autre chose (les uns tentant de nous associer à leur combat, les autres s’arrangeant du fait que nous nous y soyons associés) et d’entretenir perpétuellement la confusion entre la PMA et la GPA pour faire passer toute personne anti-GPA pour proche de la Manif pour tous.

Au final, ce sont les pro-prostitution qui en tirent les bénéfices…

S.G

A lire sur la GPA : http://sandrine70.wordpress.com/2013/09/13/gpa-ou-lultime-forme-de-dissociation-marchande/

http://www.huffingtonpost.fr/anne-vigerie/droits-gpa_b_5925738.html

3 Commentaires

Revue de presse : Rosen en marche et soutien féministe à Najat Vallaud-Belkacem

Ouf ! Najat Vallaud-Belkacem devient la personnalité politique de gauche préférée des FrançaisEs, selon un baromètre exclusif CSA-Les Echos. C’est heureux, ce soutien face à l’infâmie et l’innommable dont elle est l’objet d’une partie de la presse française et par certains internautes…

Les féministes la soutiennent évidemment aussi. Voici le communiqué publié aujourd’hui par de nombreuses associations (et auquel évidemment je m’associe).

Depuis sa nomination au ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud Belkacem subit une volée d’attaques et d’injures sexistes, racistes, misogynes, émanant à la fois de certains membres du personnel politique, de certains médias, de certains sites internet, de certains individus ou groupes s’exprimant sur les réseaux sociaux.

Elle est attaquée et injuriée sous divers angles : pour ce qu’elle pense, pour ce qu’elle a fait en tant que ministre des droits des femmes, pour ce qu’elle est, une jeune femme française d’origine marocaine. Sont ainsi visés ses idées, son action, son parcours, sa personne.
Nous tenons à affirmer notre entière solidarité avec Najat Vallaud Belkacem, conscientes qu’à travers elle, est aussi gravement mis en cause ce que doit être l’égalité républicaine, c’est-à-dire l’égalité entre les sexes, entre les origines, entre les personnes.

Associations signataires
Féminisme et géopolitique – 40 ans de MLF – Forum femmes méditerranée – Les Chiennes de garde – Collectif Féministe Contre le Viol – Libres MarianneS – Réussir l’égalité femmes-hommes – Ligue du droit international des femmes – Réseau féministe Ruptures – Fit une femme un toit – Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir – Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes – Le monde à travers un regard – Femmes solidaires – Le Planning Familial de Paris – Elles aussi – Association nationale des études féministes – Assemblée des Femmes – Elues contre les violences faites aux femmes – Fédération nationale Solidarité Femmes – Du côté des femmes – Fédération GAMS – Osez le féminisme ! – Féministes en mouvements

 

Par ailleurs, voici quelques bonnes nouvelles de Rosen Hicher, qui marche pour l’abolition de l’esclavage sexuel et pour la pénalisations des clients-prostitueurs : elle a bien commencé sa marche hier, et la presse parle déjà abondamment d’elle. Et ce n’est qu’un début !

Voici quelques articles déjà parus, jusqu’aux Etats-Unis et au Japon ! :

http://www.japantimes.co.jp/news/2014/09/04/world/crime-legal-world/ex-prostitute-marches-on-paris-for-law-to-criminalize-clients/#.VAi9bfl5NOk

http://www.globalpost.com/dispatch/news/afp/140903/ex-prostitute-marches-law-criminalise-clients

http://www.elle.fr/Societe/News/Une-ex-prostituee-entame-une-marche-en-faveur-de-la-penalisation-des-clients-2760970

http://www.liberation.fr/societe/2014/09/02/la-prostitution-est-une-drogue-puis-une-mort-lente_1092355

http://www.lhebdo17.com/actualite/PROSTITUTION-:-Rozenn-Hicher-marche-contre-la-prostitution.-3930.html

http://www.sudouest.fr/2014/09/03/charente-maritime-une-ancienne-prostituee-marche-pour-l-abolition-de-l-esclavage-sexuel-1659682-1531.php

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/Terriennes/p-16162-Accueil.htm

http://www.emma.de/artikel/rosens-langer-marsch-gegen-prostitution-317693

 

, , , , ,

7 Commentaires

Message de Rosen à la veille de son départ

sandrine70:

C’est le jour du départ pour Rosen ! Vous pourrez suivre sa marche de 743 km sur ce blog ! Merci encore à elle et nous sommes toutEs à ses côtés ! #marchepourlabolition !

Originally posted on marche pour l'abolition:

Bonjour tout le monde,

Je tenais à vous envoyer ce message personnel sur mon blog avant mon départ.
Comme vous le savez, je prends la route demain à pied pour Paris.
Je pars de Saintes dernière ville ou j’ai vendu mon corps, dernière ville où j’ai laissé les clients profiter de mon corps jusqu’à la première ville où je l’ai vendu.
Une phrase m’a porté pendant ces 22 ans de prostitution : « On dirait que tu as fait ça toute ta vie! »
Pourquoi parce que j’avais vécu l’impensable, des abus et des viols, parce que j’avais vécu avec un père alcoolique, parce que suite à une mauvaise rencontre, on m’avait formé pour être une bonne pute, oui, je dis pute car c’est le mot exact.
Je suis révoltée de voir qu’en 2014 cela est encore possible, je suis révoltée de l’indifférence de la société.
Je veux parler et dire ce…

Voir l'original 46 mots de plus

Poster un commentaire

Rosen en marche pour l’abolition !

En ce 26 août 1970, 44e anniversaire du dépôt de gerbe à la femme du soldat inconnu à l’Arc de Triomphe par une petite dizaines de militantes de ce qui allait devenir le MLF, mouvement de libération des femmes, quel meilleur « hommage » à rendre que de parler d’une autre action qui pourrait marquer son époque, celle que va entreprendre Rosen Hicher, survivante de la prostitution et militante active de l’abolition depuis 4 ans. 

Aujourd’hui, alors que le Sénat peine à inscrire à l’ordre du jour une loi d’abolition que la Commission spéciale a amputé de sa cohérence (mais ce qui ne présage en rien de l’avenir, puisque la navette se poursuivra), elle estime que cela ne peut plus durer et ne veut rester inactive. Pour cela, elle va marcher plus de 700 km de Saintes à Paris pour dire stop à l’achat d’être humains et de femmes.

 Rosen : 

« … laisser le droit aux clients de nous acheter, c’est laisser le droit aux proxos de nous vendre…. » 

« Je partirai à travers la France le 3 septembre sac sur le dos et je marcherai pour l’abolition de l’esclavage sexuel dans le monde . Pourquoi ais-je choisi Saintes comme ville de départ , c’est mon dernier lieu de prostitution et pendant cette marche j’irai vers les lieux ou je me suis vendue. 
Je veux combattre cette dernière violence faite et autorisée encore dans le monde.

JE DIS STOP A TOUS ACHATS DE CORPS « .

 
M43
Il va sans dire que les militantEs abolitionnistes la soutiennent, et que nous ferons tout pour être au maximum à ses côtés. J’y reviendrai ici, bien sûr. Et pour suivre l’événement, vous pouvez le rejoindre sur Facebook : https://www.facebook.com/events/679288918820531/?fref=ts
 
Déjà un grand merci à Rosen pour son initiative, sa force, et nous marcherons avec elle pour l’abolition, et ferons tout pour faire connaître son initiative ! 
 

6 Commentaires

Femmes en résistance à la morosité : 27 et 28 septembre, le programme!

sandrine70:

A découvrir et diffuser, le programme du festival Femmes en résistance à la morosité, les 27 et 28 septembre prochains à Arcueil !

Originally posted on Femmes en résistance:

Voici le programme de la 12e édition en ligne. Pour le visuel, il faudra encore attendre quelques jours, mais voici déjà la liste des films projetés et les horaires. Sans oublier tout au long du week-end la cantine Kali Power et la librairie Violette and Co.

FEMMES EN RESISTANCE A LA MOROSITE

226190_225240507522629_183445_n

Violences faites aux femmes, obscurantisme en expansion, extrémisme vainqueur, menaces sur nos droits, 2014 n’amène pas que des bonnes nouvelles pour les femmes. Il est parfois difficile de ne pas sentir désespérées par tous ces retours en arrière. Mais nous ne nous laissons pas abattre et  les femmes du monde entier non plus  ! Luttes individuelles ou collectives, politiques ou artistiques, elles ne baissent jamais les bras. Mieux, elles chantent, elles dansent et rient et font rire  ! Cette année, l’équipe de Femmes en résistance a décidé de combattre résolument la morosité par l’humour, l’énergie, la joie, parce…

Voir l'original 498 mots de plus

Poster un commentaire

Prostitution : texte bancal en commission du Sénat ! A suivre en plénière et à l’ Assemblée nationale…

abolitionloiL’info est connue : la Commission spéciale du Sénat à voté, par 16 voix contre 12 et 2 abstentions, la suppression de la cohérence du texte de la proposition de loi de renforcement de la lutte contre le système prostitutionnel en éliminant la pénalisation des clients prostitueurs.

C’est une étape décevante, qui ne doit pas nous arrêter, parce que le processus démocratique est en marche et que les personnes prostituées ont besoin de ce texte qui doit les protéger, parce qu’une société de droits humains a besoin d’une vraie politique abolitionniste.  D’autres mesures ajoutées par la commission sont plutôt protectrices pour les personnes prostituées, et il faut maintenant que la loi soit inscrite à l’ordre du jour de la haute assemblée. Pour ensuite être réexaminée par l’Assemblée nationale qui a voté à une très large majorité pour la pénalisation, il faut le rappeler (voir photo sur le résultat du vote).

Les députéEs avaient ainsi fait preuve d’une cohérence qu’il faudra que le texte retrouve : en effet, comme je l’expliquais ici, face à l’explosion de la traite, face à la violence intrinsèque envers les femmes que constitue la prostitution, il n’y a qu’un seul levier d’action : mettre fin à l’impunité de ceux qui sont la source de cette violence, les clients-prostitueurs et les proxénètes,.

C’est ce qu’explique dans cette interview Hélène de Rugy, déléguée générale de l’Amicale du Nid, une des plus grosses associations françaises de soutien aux personnes prostituées : « la logique serait de reconnaître la responsabilité des clients »

VOICI  par ailleurs le communiqué de presse du  MOUVEMENT DU NID suite au vote de la Commission spéciale, qui est très clair sur les enjeux du Sénat et la proposition de loi !

Prostitution : la commission spéciale du Sénat propose un texte bancal !

A suivre en plénière et à l’ Assemblée nationale…

9 juillet 2014

La Commission spéciale du Sénat a adopté hier une version amendée de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel. Bancale, la nouvelle version du texte refuse purement et simplement d’aborder la responsabilité des « clients » dans le maintien et le développement de la violence prostitutionnelle. Mais l’adoption du texte en commission ouvre la voie à la suite du processus parlementaire qui devra rétablir la cohérence, et donc l’efficacité, du dispositif global.

PAS D’EGALITE FEMMES-HOMMES SANS PENALISATION DES CLIENTS

En retirant temporairement l’interdiction de tout achat d’un acte sexuel, 16 sénateurs contre 14 veulent maintenir l’impunité totale dont bénéficient les clients de la prostitution. « La Commission spéciale n’a pas souhaité remettre en cause le droit des hommes à exploiter la précarité de plus vulnérables pour leur imposer un acte sexuel par l’argent » a rappelé Claire Quidet, porte-parole de l’association. « En refusant une inversion de la charge pénale, les sénateurs privent les personnes prostituées d’un moyen de pression effectif pour faire respecter leurs conditions aux clients qu’elles ne pourront donc pas dénoncer. »Cette version temporaire du texte va à rebours d’un mouvement historique de reconnaissance de la prostitution comme violence faite aux femmes et obstacle majeur à l’égalité femmes-hommes. Il est d’ailleurs frappant de noter que, saisis du même texte, le Haut Conseil à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes (HCEFH) et les Délégations aux droits des femmes du Sénat et de l’Assemblée nationale ont rendu un avis favorable sur la pénalisation de l’achat d’un acte sexuel.

UN VOTE REVELATEUR

« Les opposants au texte qui dénonçaient initialement une loi globalement inutile, incohérente, ou mal écrite, n’avaient en fait qu’un objectif : s’opposer à la pénalisation des clients. Une fois cet objectif atteint, ils ont finalement convenu que les trois autres piliers du texte étaient indispensables à une amélioration de la protection et de la situation des personnes prostituées » a déclaré Grégoire Théry, Secrétaire général du Mouvement du Nid En ce sens, il est stupéfiant d’entendre certains d’entre eux toujours appeler à l’abandon pur et simple du texte. Souhaitent-ils vraiment renoncer à toutes les dispositions protectrices qu’ils ont eux-même voté? »

LA PORTE OUVERTE A LA SUITE DU PROCESSUS PARLEMENTAIRE

Le renforcement de toutes les autres dispositions (meures de protection et d’ accompagnement social, accès au titre de séjour, indemnisation des victimes, abrogation du délit de racolage etc..) rappelle et confirme que la proposition de loi adoptée à l’Assemblée nationale est un texte progressiste visant à mieux protéger et accompagner les personnes prostituées. Les 268 députéEs (contre 138) ayant voté en faveur de la pénalisation des clients devront redonner sa cohérence au texte en seconde lecture à l’Assemblée.

 

, , , ,

Un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :